Entorse protocolaire

Jour de reprise, le premier de l’année. Mais qu’est ce que je viens bien faire ici ?

Déjà je suis venu travailler alors que j’ai une énorme entorse à la cheville gauche. Bon,étrangement je ne souffre pas sauf quand je passe la pommade derrière la malléole. Et quand je marche ça ne me fait pas mal non plus ????  N’empêche j’ai montré ma cheville à un maximum de personne au taf pour bien montrer que je fais des efforts pas possibles pour venir travailler en ce lundi 3 janvier 2011.

Et oui maintenant il faut perdre l’habitude de taper 2010 à toute vitesse, c’est fini. On a un an pour s’y faire après il sera trop tard, je vous aurai prévenu.

Pourquoi revenir travailler alors que rien n’a changé ici. A l’accueil, la fille en pleine conversation avec le facteur oublie carrément de me prévenir qu’un ingénieur système est déjà en place. Je l’ai découvert par moi même dans le local serveur. Un peu contrarié par cette visite non programmée (il m’assure du contraire)(Nan mais vous m’imaginez prendre un rdv avec un tékos en ce lundi de reprise, à l’aube ????) et par le fait que n’importe qui puisse bidouiller dans la salle des machines. J’hallucine!

J’avais une semaine de vacances pour réfléchir à la suite à donner à mes crises d’hypersomnie, cause de mes arrivées en retard regrettables lorsque plus rien de l’informatique ne fonctionne. J’avais bien expliqué au Boss quand il m’a donné cet ultimatum qu’il était de sa fonction de motiver son personnel et faire de temps à autres de la reconnaissance du labeur effectué. Complètement surréaliste! Le transfert de responsabilité, mon Boss, il sait faire.

Et comme de bien entendu en ce lundi matin pas un seul cadre de direction n’est à son poste. Et vogue la galère.

J’ai juste pris le temps de réfléchir pendant ces deux jours post réveillon. J’ai basculé dans le « Putain, ils me font chier, je me fais arrêter un mois, plus encore et puis basta » et le « Il faut se faire une raison, retourne travailler et ferme ta gueule ». Entre ces deux extrêmes j’ai trouvé la force ce matin de ne pas me recoucher ou plutôt de ne pas me rendormir. C’est encourageant. Je me sens presque prêt à batailler contre ses « petites contrariétés » en 2011.

Ça va faire plaisir à mon Elwë. Voilà j’ai trouvé un prétexte pour mettre une photo.

~ par PascalR sur 03/01/2011.

7 Réponses to “Entorse protocolaire”

  1. Bonne année Pascal. Soignes toi bien. Ton Elwë il pose. Il m’a l’air un peu cabot.

  2. En fait, avec ta cheville, tu cherches à nous montrer comment tu as le pied fin.
    Tu sais bien qu’ils ne sauraient rien faire de bien sans toi de toutes façons!

  3. Ah je vois tu fais l’andouille encore. Tu as des chaussures pour pouvoir marcher dans les carreaux au sol et faut que tu dépasses !

  4. Toi t’es tombé du haut du fauteuil en jouant à papate avec Elwë :D
    Remets-toi vite.

  5. @Gouli : Je dirais qu’il a du chien :o)
    @Jérôme : I know it en toute modestie, hein!
    @TT02 : C’est un complot je te dis, ils en ont fait exprès de mettre des carreaux plus petits !
    @Tambour Major : Mais non! Elwë n’y est pour rien… sur ce coup là :o)

  6. Mais c’est quoi, ces couleurs ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :