Who’s that girl

Je ne veux absolument pas empiéter sur les plate bandes des docteurs Es Madonna en écrivant moi aussi un billet sur celle que j’ai été voir en vrai lors de son premier concert en France le samedi 29 août 1987 lors de sa toute première tournée mondiale.

Moi aussi je me suis trémoussé, tortillé, trainé dans la luxure en chantant du « Like a virgin » ou du Who’s that girl ». Moi aussi j’ai porté un perfecto et j’avais les cheveux blond platine et un crucifix en boucle d’oreille. Oui j’étais le parfait sosie de George Michael et alors ?

A l’époque, et je vais l’apprendre aux plus jeunes de mes lecteurs qui savent lire, ce concert était tout simplement le plus grand concert jamais donné en France. Rendez-vous compte. 100 000 personnes sur la pelouse de 500 mètres de long du parc de Seaux dans les Hauts-de-Seine (92).

En arrivant à Paris, Madonna a rencontré Jacques Chirac alors premier ministre (et ouais c’est possible, les Américains ont bien eu un cowboy comme président, eux!) pour remettre un chèque de 500 000 (nouveaux) francs (un demi million quoi!) à Line Renaud pour sa fondation contre le Sida. Classe!

On était venu de Rouen avec des copains en voiture sous un soleil de plomb. On a vite acheté des sodas et on s’est posé sur la pelouse. On n’était pas trop en retard mais déjà la foule se compressait toute seule comme une grande contre les barrières au pied de la scène géante doté de quatre, je dis bien quatre écrans géants de 22″.

Les gars de la sécurité ont commencé à arroser à la lance à incendie, et ce bien avant le début du concert, les premiers rangs pour les rafraichir mais les pompiers ont eu tout de même à évacuer certain(e)s hystériques qui défaillirent. Mais arrêtez de pousser derrière, mince alors!

Je me souviens du début, on a entendu une voix rocailleuse méconnaissable. Pas de doute possible ce n’était pas du play-back mais bien Madonna qui n’avait pas encore suffisamment chauffé ses cordes vocales. Et puis elle est arrivée. Total délire je vous dit! Je ne sais pas si vous vous rendez bien compte que c’était son premier concert en France, qu’elle avait déjà semé la panique à Londres, à Francfort (en ex RFA) et à Rotterdam.

Et puis ensuite on a tous chanté avec elle, Open Your Heart, Lucky Star, True Blue, Papa Don’t Preach, Where’s The Party, Live To Tell, Into The Groove, La Isla Bonita, Who’s That Girl, Holiday’. On lui a lancé un peigne pour qu’elle se recoiffe et en échange elle nous a balancé sa petite culotte rouge. On ne faisait pas de manière à cette époque. Ha c’était le bon temps ma brave Lucienne!

~ par PascalR sur 04/01/2011.

12 Réponses to “Who’s that girl”

  1. hey, ho, l’ancêtre, tu charries
    100 000 personnes ? selon la police ou selon les organisateurs ? c’est un devoir d’historien d’être précis en la matière
    quatre écrans (quatre ? mazette !) de 22 pouces c’est géant ? tu crois ?
    ton iMac, il en fait 24, même quand t’as bu
    et pis, faudrait rapporter les choses dans l’ordre chro-no-logique, comme le font les historiens :
    – elle « nous » a balancé sa petite culotte rouge (tout le monde a vu ça… à la télé)
    – « on » lui lancé un peigne… pour qu’elle « se » recoiffe (et Chirac a alors promis de fournir la gomina)
    et sinon, c’est qui cette meuf ?
    je demande à Ditom ? ah bon !

  2. Moi je dis que Elwë a bien tu mérites de vivre avec un maitre pareil. Pauvre chat. lol

  3. @janjacq : C’est ma version des faits, elle me plaît comme ça et en format 22″ si, si, j’insiste.
    @Christophe : Bah heuuu pourquoi? Il aime bien Madonna, je lui ai passé en boucle hier tout l’après-midi et il a apprécié mes chorégraphies. Na!

  4. J’ai fait la gueule à mes parents pendant au moins un mois parce qu’ils n’avaient pas voulu m’y accompagner… Bah oui, je n’avais que 11 ans ;)
    Et Jacques Chirac n’était pas président de la république mais bel et bien premier ministre pour votre gouverne cher PascalR. En plus vous avez oublié de parler de Line Renaud venue en personne embrasser Madonna que l’on prenait à l’époque pour la nouvelle Marylin.
    Je ne dirais pas que c’était le bon temps. Tout simplement que nous commençons à être de vieilles combattantes hein Gisèle ;)

    I’ve been loosing sleep (littéralement j’ai perdu mon slip).

  5. Ah bah non vous avez parlé de Line… J’étais étonné. Vous qui adorez les vieux tromblons.

  6. @Ditom : Ha Merdum pour Chirac, il n’était pas président, je n’ai plus toute ma tête moi! Je vais corriger cette erreur en vous remerciant ma petite Lucienne.

  7. Moi, j’attends que tu nous racontes ton premier concert de Dalida… Mais tu vas encore te mélanger les pinceaux avec les dates!

  8. Eh bien moi aussi j aurais donne cher pr y assister et ces chansons st tirs excellentes aujourd’hui ! ( et je regrette d’ être trop jeune pr n écouter dalida que seule ds ma voiture ( on a sa fierté si si) ps : je viens de découvrir ton blog et adore ton style : je souris encore de ton récit de tentative d’ homicide :-)) bonne année a toi et biz a ton chat ( oui j embrasse les chats aussi )

  9. Un jour, j’ouvrirai un blog, rien que pour raconter le congrès de fondation du MoDem. :-)

    (Bon, François ne nous avait pas lancé sa culotte, mais j’ai surkiffé quand même !)

  10. Ben moi je n’avais que le poster glané dans le magazine TOP50 de l’époque et j’ai jalousé individuellement chacun des 100 000 spectateurs venus fouler la pelouse du Parc de Sceaux. Je me souviens très bien des reportages toutes chaînes confondues qui rapportait l’événement et la démesure.

  11. Pour tout ça, je te vénère

  12. @Laurent : Oui c’était l’évènement interplanétaire par excellence. Je suis confus de remuer à nouveau le couteau dans la plaie :o))
    @Enguerrand : tu peux, oui! il faut éduquer les plus jeunes c’est la mission des vieux :o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :