Fête des pères

Ce dimanche c’était la fête des pères. La première fois où il n’est pas là. Avec mon frère on s’était réparti les rôles pour les dates « anniversaires » sensibles. Lui, viendra au mois de juillet rendre visite à ma mère pour l’anniversaire de leur mariage pendant que moi je serai en vacances et je serai donc là pour que ma mère ne passe pas cette journée toute seule, la première fête des pères sans lui.

Pour l’occasion, elle avait ressorti des vieilles photos même que j’en découvrais certaines. Des photos incroyables, où j’ai découvert ma mère toute mignonne en première communiante, elle encore, orpheline avec ses copines dans un couvent près du Havre pendant la guerre. Et puis des photos de mon père bien sûr, jeune homme, qui « fréquente » ma mère, puis celles où il pose avec ses trois marmots. \o/

De souvenirs en souvenirs la tristesse n’a jamais pointé le bout de son nez; non, c’était tout simplement un livre d’histoire, celle de notre famille qu’on feuilletait souvent amusés par des tronches pas possibles et aussi par les diktats de la mode. On a vu ainsi la mode des petits pois dans les années 50, les rayures dans les années 60, les carreaux dans les années 70. Finalement on s’est bien marré.

Puis ma sœur est venue nous rejoindre dans l’après-midi. Nous sommes allés au cimetière; on a discuté tranquillement de choses et d’autres devant sa tombe. C’était très bizarre car on aurait très bien pu discuter au chaud à la maison mais non. C’était la fête des pères. Il était avec nous finalement. J’ai réussi à dire que je pensais à lui tous les jours et que parfois, soudainement un éclair de lucidité me traversait; non, je ne le reverrai plus. Non je ne pourrai plus le toucher. Non je ne le sentirai plus.

Alors je lui ai souhaité une bonne fête, ça avait l’air crétin mais j’en ai eu envie.

Publicités

~ par PascalR sur 20/06/2011.

18 Réponses to “Fête des pères”

  1. C’est juste hallucinant comme tu lui ressembles ! (O_o)

    Et puis non, rassure-toi. L’amour filial n’a jamais l’air crétin. Surtout exprimé par des mots aussi émouvants que les tiens.

  2. C’est important de se souvenir des absents comme tu le fais. Très touchant ton billet.

  3. Des bons souvenirs, des rires, quelques photos… La vie continue, et la mémoire perpétue le souvenir de ceux que l’on a aimés.
    J’ai eu la même réaction que Churchill : tu lui ressembles beaucoup !

  4. Très joliment écrit. Cela me rappelle des souvenirs quand je regardais moi aussi des photos de lui. Mais depuis quelques années, on me la fête. lol.

  5. @Churchill : non lui il est beau !
    @Laurent : Se souvenir ne me posera pas de problèmes, bien au contraire. Là on s’efforce juste de ménager le plus possible ma mère.
    @TM : Comment tu sais que je lui ressemble, on ne s’est jamais vu ? Et pour info j’ai hérité des yeux de ma mère.
    @Christophe : Tu es papa ?!

  6. Il était beau ton père. Je trouve qu’Elwë est son portrait craché… Et tu sais bien que ce n’est pas crétin de lui avoir souhaité sa fête hein;)
    Des bises

  7. Et remet la photo d’origine en haut à droite, non d’une pipe! Tu fais soixante-douze ans avec tous ces mots qui te parcourent le visage.

  8. Pascal tu es tellementt le portrait de ton père! Depuis mon épisode hospitalier j’ai très envie de sortir la valise pleine de photos en bordel qu’il y a chez mes parents. C’est toujours un bon moment, comme les films en super 8!
    Et ton billet est très joli x

    • Oui vas-y fonce dans la valise. En plus il y a plein d’anecdotes des prénoms chelou qui vont avec les vieilles photos. On en sait un peu plus d’où l’on vient. C’est carrément marrant et bizarre à la fois.

  9. Très émouvant, très très (oui je suis une grande sensible) et très beau surtout.

  10. En vrai je ne me rendais pas compte que je lui ressemblais tant que ça. Je suis doublement fier, d’une part parce qu’il est très beau et d’autre part je suis son fils.

  11. pas d’originalité dans mon com : c’est fou comme tu lui ressemble même si on ne voit pas son regard de face et ton billet est très touchant, beau et simple – elwë a de la chance d’avoir un papou comme toi

  12. @Laurence : J’ai aussi beaucoup de chance d’avoir le plus beau chat du monde :o)

  13. C’est incroyable cette ressemblance….
    Mots sensibles de Max la Menace, même les bandits de grand chemin ont des âmes d’écorchés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :