After Gay Pride

Me voilà une fois encore m’extirpant d’un wagon archi bondé du métro Ligne 4 pour Montparnasse. Le truc bien que je trouve aux jeunes aux cheveux longs et aux caleçons apparents c’est que pour mettre l’ambiance ils sont très forts. Madame bien habillée Dadame, coincée contre la porte pourra soupirer tout son aise que rien ni personne ne pourra mettre un terme à ce joyeux bordel dans le métro. Les filles bien évidemment sauront donner de la voix comme d’habitude. Mais aujourd’hui je supporte avec un immense sourire scotché on my face. Hein Madame qu’il sont bruyants avec leurs boas roses et leurs drapeaux colorés ?

Il est 14h00, j’ai loupé le 1/4 d’heure des politiques et je m’en fous un peu, honte sur moi. Ce qui est bizarre c’est que tout de suite je sens qu’il y aura moins de monde que l’année dernière. A tel point qu’un moment j’ai crû que j’avais loupé des chars. Mais non, il y en avait tout simplement moins cette année. Il y avait aussi moins de « créatures », il me semble et moins de photographes « professionnels ». Je suis sensible (oui je sais) à cet aspect des choses car j’essaye comme tous les ans de ramener des photos dans ma besace qui reflètent autant faire ce peu, l’ambiance.

Donc je me suis tapé tout le parcours. Six heures de marche à croiser et recroiser des collègues de défilé, à remonter le cortège puis à le redescendre. J’ai loupé Act Up pour les trois minutes de silence qui me font monter les larmes aux yeux à chaque fois avec tous ces corps sur le bitume. Oui je sais je suis un garçon sensible. J’ai loupé ma troupe favorite de filles aux tambours. J’ai loupé le rainbow flag, je n’en suis pas fier. Je me souviens très bien ma toute première fois comment j’étais fier d’arriver Place de la Bastille sous cet immense drapeau. Ha la la la!

Alors je suis un peu chafouin sur ce bilan. Je rêvais de deux millions de personnes dans les rues de la capitale de la France, les chiffres officiels sont encore une fois une insulte à nos revendications. Encore une fois Allez vous faire foutre avec vos chiffres.

Mais cette année je me suis senti beaucoup plus proches des gens. Même si je défile moi aussi, fier comme un paon, derrière un char qui fait du boum boum, je passe aussi beaucoup de temps à photographier les gens, la foule. A la fois spectateur et acteur. Je m’en accommode très bien d’ailleurs. L’année dernière aussi j’avais remarqué que je suscitais de l’intérêt. J’avais mis ça sur le compte du magnifique tee shirt rose de SOS Homophobie.

Suscité de l’intérêt, nulle méprise, c’est des demandes pour être photographié, pour connaître sur quel site les photos seront visibles. J’ai donc donné mon nom à un bon milliard de personnes. Comment ça je ne suis pas crédible ? Ha oui, j’oubliais que nous n’étions que 36000 pèlerins, moins qu’à Lourdes et à Saint Jacques de Compostelle. L’année prochaine faudra penser à inviter Benoît. Et donc, et donc, j’ai été assailli par plein de jeunes (garçons et filles) qui voulaient être pris en photo dans leurs délires.

Ha la jeunesse! C’est eux qui mettent l’ambiance. Ils m’ont bien fait rigoler. Une certaine fraîcheur alors que bon, il faisait tout de même chaud samedi. Je ne dis pas que les plus âgés font la tronche, non pas du tout. Mes camarades de promo savent redonner le sourire quand ils enfilent leurs plus beaux costumes chatoyants (contribution O. Autissier). Et puis il y avait aussi nos gym queen, nos bombasses, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence, nos motards, nos cuirs, nos nounours, nos travestis, nos filles, nos camionneuses, j’en oublie plein.

Et un grand merci au public qui déborde des trottoirs et qui par conséquent faussent les statistiques.

Finalement je ne suis pas aussi chafouin que ça moi!

Publicités

~ par PascalR sur 27/06/2011.

18 Réponses to “After Gay Pride”

  1. Même de trèèèèèès loin, on sent bien l’ambiance dans tes photos.

  2. Et les sexy centristes, hein. T’en fais quoi, des sexy centristes avec leur belle décapotable ?

    Sinon, que tu ais donné ton nom à des tas de gens, je m’en fiche… Par contre, si tu as récupéré celui de la bombasse ultime au centre de ta photo du bas, je le veux bien ! Mon Dieu, quel beau gosse !

  3. @Jérôme : vi vi vi vi vi, merci :o)
    @Churchill : Les centristes je ne les ai même pas vus, c’est dommage j’avais un tee shirt orange :o) J’ai donné mon nom à celui de gauche sur la photo. Obsédé! Et quid de l’oeuvre artistique ?

  4. On va vraiment finir par croire que c’est moi sur la photo, mais non :) !
    N’empêche, elles étaient belles ces deux-là et n’ont pas dû avoir froid.

  5. un peu tous trop jeune quand même, mais bon dans l’intérêt de l’Art…..

  6. Magnifiques photos !

  7. Vivement Samedi bordel!!!! Et y a intérêt à faire beau!
    (c’est con en plus j’aurais bien aimé porté le tshirt de Matoo, mais bon c’est too late…)

  8. Par contre j’ai vu des tweet et des commentaires sur Facebook de la part de petit jeune que je giflerais bien tellement ces petits cons en dédaignant la gay pride ne se rendent pas compte que les droit qu’ils considèrent comme acquis sont le résultat d’une lutte. Cet argument complètement intolérant de ne pas « vouloir être assimilé à ça » me fout grave en colère (pourtant je suis sous bêta-bloquant!).

    Et j’ai adoré cette phrase lue sur Twitter ce jour: « A ceux qui refusent d’être fiers de ce qu’ils sont, pensez donc à ceux qui sont contraints d’en avoir honte. C’est pour eux qu’on a marché. » Je mettrai cette phrase sur mon blog Vendredi soir et Samedi…

  9. quelle belle autruche dis donc ! et quel plumage ! ça a dû être sympa effectivement

  10. C’est moi qui ai mal lu ou Tambour a une troupe de fille qui a défilé pour lui ??? oO
    En tout cas, toi les plumes noires, ça te va à ravir, vraiment !

  11. @Jérôme : Je viens de mettre en ligne la suite et fin des photos, il y a moins jeune pour les gérontophiles.
    @TT02 : Merki, y en a encore :o)
    @FabFab : Oui le tee shirt de Matoo assure grave!
    @FabFab : C’est xactement ce que j’ai mis en commentaire sur je ne sais plus quel blog. je cherche et je te dis.
    @Laurence : Han m’en parle pas! J’ai du me changer six fois!
    @Loup : Pas compris à propos de TM. Merki pour les plumes :o)

  12. Mais pourquoi cette année y a t-il eu moins de monde ?

  13. Quand je pense qu’au milieu des ces même pas 36000 personnes on n’a pas réussi à se trouver… :(

  14. @ Jérôme : Il y a eu des combats au sabre à l’aube dans le pré pour bien moins que ça, sache le petit scarabée !
    @Valérie : Je n’ai pas d’idée très arrêtés la dessus. Certains ont évoqué le mot d’ordre politique ce qui est un comble car les premières gay pride étaient bien un mouvement politique.
    @Joss : C’est aux jeunes de téléphoner, textoter aux vieux. Pas l’inverse. Question de principe et d’éducation réac! :o) Et j’aurais pu prendre par la main le petit Rouge Cerise pour aller sous le rainbow flag!

  15. je suis peut-être blonde mais on peut les voir où tes photos ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :