Ce soir on prend l’apéro à la maison

Pour dire la vérité c’est un fallacieux prétexte pour lui montrer mon magnifique chat. D’autres ont des estampes japonaises à faire découvrir moi je n’ai qu’un chat sous la main ici,  à Barcelone.  Et comme on est dimanche et que je suis déjà un peu en retard pour ne rien faire, je vais pondre un billet de feignasse avec une photo et pis c’est tout. Il s’appelle Peter et on se connaît depuis des années. C’est lui le premier qui m’a branché dans un bar restaurant dans la rue Casanova. Il parle français et c’est en écoutant ma conversation avec le patron, qu’il m’a sauvé des griffes de cet Ibère pervers qui voulait abuser de mon innocence (sur le registre tout le monde il est beau tout le monde il est gentil)

Depuis Peter habite Barcelone, s’est marié avec son amoureux (Amis UMPistes z’avez lu ça?! Oui c’est possible) et se prennent la crise économique en pleine tronche. A trente sept ans (comme partout en Europe), t’es trop vieux mon bonhomme pour retrouver un travail ou même un job. Alors, son amoureux galère un peu, c’est un euphémisme. Sinon pour le touriste lambda, il est difficile de sentir la crise dans la rue. Rien ne semble avoir changé depuis l’année dernière. Les Ramblas sont prises d’assaut par les hordes de sauvages de moins en moins sobres, et les Anglaises (j’en ai la preuve maintenant) n’ont qu’une seule garde robe pour toute l’année. Le combi mini jupe/corsage, été comme hiver, c’est hyper économique à défaut d’être élégant.

J’ai pu découvrir quelques fragments d’affiches de protestation, lors de manif’ ici ou là et quelques banderoles abandonnées. Mais de là à sentir la révolution dans les rues, rien, nada. Le service municipal d’entretien de la voirie est hyper efficace. Non, et est-ce bien le signe d’une révolution, c’est la cadence à laquelle les jeunes gens ingurgitent de l’alcool (fort, très fort, pas de cava de tapette ici). Les très jeunes, presque pubères, se payent en comptant pièce par pièce la consommation de leurs cocktails. Quoi moi aussi j’ai été jeune un jour ?

Bon allez c’est pas le tout ça mais je dois aller à la plage.

Advertisements

~ par PascalR sur 10/07/2011.

8 Réponses to “Ce soir on prend l’apéro à la maison”

  1. Bonne plage choupette, merci pour cette photo ma foi fort engageante! (il a une belle paire de roustons!)…

  2. Là où t’as raison, c’est que c’est VRAIMENT un billet de feignasse ! Mais on te pardonne, hein !

    Bonne journée à ne rien faire !

  3. Hem, avec ce genre de photos tu risque de te faire offrir autre chose que du cava… jdcjdr….
    Barcelone, et la Catalogne, sont relativement (oui, tout est dans le relatif) épargnés avec une économie plus variée, même si être au chômage là-bas doit vraiment ressembler à « no future »; je plains ton pote.
    J’ai toujours vu des gamins en « botellons » lors de mes visites en Espagne et, comparé à la France, on ne se fout pas de toi quand on te sert (oh putain, le souvenir de cette vodka-lemon-kiwi à Conil-de-la-Frontera!)

  4. je n’ai pas cliqué, mais je suis d’accord avec Fab quand même …

  5. @Fab : des couilles de taureau on dit je crois…
    @Churchill : Merci et tu sais quoi? Aujourd’hui même programme \o/
    @Jérôme : Ha j’avais raison, Peter me dit que le contenu des flasques de bars est dilué !!
    @antenor : Mais vous faites bien mon grand !

  6. Et lui il occupe qu’elle place dans la tribu des éléphants de la plage….
    Il a l’air fin avec son petit arrosoir jaune et ses grosses c…. et pourquoi pas un seau rouge et une pelle jaune du temps qu’on y est !

  7. Oui c’est vrai ça, pourquoi pas ???

  8. @DidierR : Je ne fais pas partie des éléphants, je suis trop jeune!
    @TT02 : Parce que!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :