Bombasse à tribord

Putain la bombasse qui vient de s’allonger à côté de moi! Il est grand, genre 1,90 m pour 85 kg. Je ne l’ai pas vu arriver mais il s’est bien collé à moi. Ce en quoi je le comprends parfaitement, à sa place j’aurais fait la même chose  tellement j’incarne la classe internationale avec mon sac à dos Lafuna.
C’est un véritable tas de muscles, des cuissots énormes, des biceps comme mes cuisses, des pectoraux bonnet D ou E, j’hésite car  je ne suis pas un expert. Mais il a une de ces têtes d’abruti fini, c’est pas dieu possible!

Han! En plus il porte des Sophia Loren!
Par contre ça sent le sexe! Son slip de bain diesel rouge dont la cordelette blanche est négligemment sortie est rempli à ras bord! My god! Même la petite poche avant gauche pour les préservatifs est fournie!

Je suis complètement fou, j’ai pris une photo au péril de ma vie ! Il est juste à côté de moi bordel! Si ça c’est pas la preuve de mon courage, je veux bien participer au défilé du quatorze juillet, tout médaillé que je devrais être pour cette bravoure!

Ma production de testostérones est à fond les balloches pardon à fond les ballons ! En même temps, je réalise qu’à bâbord il n’y a rien, le vide absolu pour un gay, le néant total. J’aurais opéré le même choix de compagnon de serviette.

Ha oui, j’oubliais, il s’appelle Victor :o)

Ce billet est dédicacé à Churchill et à fiuuu :o)

~ par PascalR sur 15/07/2011.

17 Réponses to “Bombasse à tribord”

  1. Ah quand même! Tu te rends compte que ton lectorat sensible (et pas seulement les chaudasses à qui il est dédié) attendait ce billet depuis une semaine? Ma question: jusqu’où iras-tu….?

  2. Bah dis donc, j’aurais peut-être été « tout chose » moi aussi. Et l’immeuble derrière, le grand truc moche, c’est pas un peu phallique ? Victor ? Tu l’as invité à guincher au bal des pompiers ?

  3. (A la télé ils disent que les gens qui parlent de leur vacances sur internet retrouve leur maison vide en rentrant)

    Ouais il a l’air pas trop mal ce mec !

  4. Nanmého !!! C’est qui, ce Jérôme, qui se permet de me traiter de chaudasse ? Je ne le connais même pas ! On n’a pas traîné au Glove ensemble, que je sache. :-)

    Sinon, ta bombasse, elle est évidemment bombasse… sauf que, pour moi, elle manque un peu de poils. M’enfin, c’est la crise, hein, et à la guerre comme à la guerre (pis c’est toujours ça que les Boches n’auront pas !)

  5. @Jérôme : Ils m’entraînent au bout de la nuit, lLes démons de minuit. La la la la la.
    @Laurent : On n’a pas eu de bal des pompiers à Barcelone, c’est étrange ! Le grand truc moche c’est l’hôtel W
    @TT02 : Nan rien grrrrrrr
    @Churchill : Alors là je m’excuse! Ca se voit pas, mais le Victor là, il avait une toison sur le torse et sur le ventre et les cuisses, et les jambes et les bras. Blonds à cause du soleil. Na d’abord! JAMAIS content!

  6. Ah ouais, effectivement, y a du potentiel. Et puis normal qu’il n’y a rien à gauche, t’as vu l’espèce de baleine flétrie étendue en kilo masse qui s’est échouée sur le sable ?

  7. Et comment tu sais qu’il s’appelle Victor, d’abord ?

  8. Un peu trop vieux pour moi… LOL Sérieusement, j’adore la chute… tellement lourde de sous-entendus :D

  9. @Sephiraph : C’est pour ça qu’il est venu tout contre moi!
    @Glimpse : Ho Victor, Victoria on s’en fout un peu du moment qu’il ferme sa gueule!
    @Gosseyn : Mais je ne suis pas tombé !!

  10. Cher Babar, pourrais-tu noter, si tes sens ne sont pas encore tout chamboulés, que :
    – à tribord, il faudrait signaler à Victor Bombasse que l’aileron en acier W pour jouer au requin dans la mer, c’est dans le dos qu’on le met….
    – qu’à babord, je confirme qu’il y a bien une baleine blanche échouée comme l’a fort justement observé Sephigraph
    – que tes photos sont top et notamment celle sur les happy pils superbes
    – qu’enfin, tu pourrais penser aux qq hétéros qui te visitent et qui j’espère comptent parmi tes amis, pour prendre autre chose que des gros Victor à petite cordelette blanche… Il n’y a pas que le sexe dans la vie, il y a aussi Elwë
    Ici Paris, toubouboudou, vent, pluie, froid de canard.
    Profite, bandit !

  11. Le building avec W comme Largo Winch, ça pète pas mal, cela dit.
    « Je ne suis pas tombé »… Y a-t-il un double sens ? Si oui, alors je suis déçu.

  12. Cher qq hétéro (déjà ça démarre mal pour votre matricul-e)
    – à tribord, on ne peut rien expliquer à la bombasse, elle est comme ça et pis c’est tout!
    – à babord, c’était cadeau pour les qq hétéros mais sont jamais contents ceux là… non plus!
    – chuuuuut je sais, je te dois le rappel du mois de mai et juillet et qu’on s’était mis d’accord pour la trêve de juillet
    – heu « gros » ? tu pousses le bouchon un peu loin Maurice, ha monsieur est spécialiste peut-être ? gnark gnark gnark
    – ici Barcelone, rien à déclarer, c’est d’un banal finalement :o))

  13. Se masser les seins, ce n’est pas assez viril pour moi voyez-vous…

    • Mais il s’est massé aussi le ventre, les cuisses, et l’entre cuisse voyez vous ma chère Lulu. Ce qui est super existant ne faites pas votre mijaurée, vous n’êtes pas crédible!

  14. Super existant ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s