J’ai encore rêvé d’elle

Vanessa Paradis. Vous la connaissez ? Oui forcément, même moi je la connais, pas très bien, juste trois quatre petites choses; C’est elle qui a chanté « Joe le taxi », elle vit avec Johnny Deep, c’est encore elle dont je suis tombé amoureux dans « La fille sur le pont » et elle a des dents écartées dites « du bonheur ». C’est dire qu’elle n’occupe pas une place très importante dans ma vie. Je ne sais même pas à quoi ressemblent ses gamins ni la pochette de son dernier album.

Et bien j’ai rêvé de Vanessa Paradis cette nuit.

Au début, elle me prend la main et m’entraîne avec entrain vers un lieu inconnu. J’ai bien conscience que c’est Vanessa Paradis et que moi je ne suis qu’un plouc. Le décor est de béton, des successions de murs et de dalles grises. Et plus on progresse, plus le béton semble scintiller. Sur les arêtes des murs, des diodes percent la brume. Plutôt émerveillé je suis. Et puis on arrive.

Un grand hall, vaste, énorme, aérien où l’accès se fait par des marches encore en béton hautes et étroites. Elle m’aide à gravir ces quelques marches brutes de décoffrage et salue presque joyeusement une hôtesse d’accueil ou une amie. Visiblement elle connaît ce lieu qui m’apparaît tout de suite très mondain.

Des groupes de personnes sont éparpillés dans ce hall avec des verres à la main. On nous regarde, elle fait des petits signes de la main. Elle me guide, elle cherche quelque chose ou quelqu’un. Et puis un homme approche, on bavarde et je suis entraîné plus loin. Je me retourne et le grand hall a complètement disparu.

On arrive dans une chambre sombre. Je suis allongé sur le dos dans un grand lit sur des draps blancs scintillants. Vanessa Paradis a disparue, je suis seul. Et puis soudain un type me tire par les pieds, je commence à gémir puis je me ressaisis car les gens dans le hall pourraient bien m’entendre, alors je gueule à l’autre d’arrêter tout de suite d’une voix puissante et virile.

Je me redresse sur le lit et je vois Elwë qui déguerpit et qui s’immobilise consterné à la porte.

Sans vraiment émerger de mon rêve, je parviens à me lever pour le rassurer. C’est une fois arrivé dans le séjour que je me réveille pour de bon. Je promets que je n’avais pas bu ni pris une quelconque drogue en me couchant hier soir. Et je ne fume pas non plus ni cigarette, ni moquette.

Vous croyez que Vanessa Paradis veut me transmettre un message ?

Publicités

~ par PascalR sur 22/08/2011.

12 Réponses to “J’ai encore rêvé d’elle”

  1. J’imagine plutôt Elwë se la jouer « tandem » : http://www.dailymotion.com/video/x3nrrp_vanessa-paradis-tandem_music

  2. ça n’a aucun intérêt.

  3. @1Loup : je vais écouter à la maison
    @ditom : J’adore votre concision, votre sens de la répartie raffinée. Vraiment! Si, si! J’insiste.

  4. @Ditom: aussi intéressant que ses oublis de gel douche. M’enfin ça lui fera quelque chose à raconter à la remplaçante de Gérald… Et puis, il a peur que nous l’ayons oublié après ses vacances interminables… Mais il y a bien un lien entre Vanessa et Elwë: la voix.

  5. Eh ben mon vieux,quel drôle de rêve !

  6. Moi j’aurais plutôt rêvé du partenaire de Vanessa Paradis dans L’arnacoeur : http://a69.g.akamai.net/n/69/10688/v1/img5.allocine.fr/acmedia/medias/nmedia/18/72/58/93/19222817.jpg

  7. @1Loup : Elwë a adoré la chanson, si, si je l’ai vu se trémousser langoureusement
    @Jérôme : Elwë a une petite voix qu’il sait moduler en fonction des attentes exprimées. Et si tu suggère que VP chante mal @ditom va te casser la gueule! Et ouais! C’est comme ça mon pote!
    @Valérie : Je n’en reviens toujours pas moi même :o)
    @Churchill : je vais vous atomiser la tête pour avoir mis ce lien vers ce pédant mal baisé, moche comme un pou et qui doit très certainement ne pas se laver tous les jours!

  8. Erratum
    Avis aux lecteurs de ce blog : une erreur s’est glissée dans ce billet. En lieu et place de « alors je gueule à l’autre d’arrêter tout de suite d’une voix puissante et virile », il faut lire : j’ai hurlé comme une pucelle pré-pubère.

  9. j’ai éclaté de rire en imaginant la tête de ce pauvre Elwë se disant « ça y et il a encore craqué son slip celui là » Vanessa, sors de ce corps aussi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :