Bonjour

C’est tout frais et guilleret que ce matin je m’apprête à franchir le portique du métro. Et là, le drame! Pas de gliiik! Que dalle. Mon PassNavigo ne passe pas. Vite, vite, vite, je m’empresse de sortir du couloir avant de me faire éjecter par la foule qui bouscule et s’impatiente déjà. Emportés par la foule qui nous traîne, nous entraîne, nous éloigne l’un de l’autre, je lutte et je me débats.

Le temps de croiser le regard mauvais du molosse qui me colle au train, je m’esquive vers le guichet où miracle, il y a quelqu’un. Quelqu’un qui ne téléphone pas. La vitre est grande ouverte, la lumière flatteuse, je pose mon PassNavigo sur le comptoir et j’annonce : « Y marche pas! »

Le monsieur a le regard lointain. Il semble être ailleurs ou ne pas avoir entendu. Je reformule ma requête à l’aide d’un sujet, d’un verbe et d’un complément d’objet. Et comme je suis d’humeur badine, je souris tout en le regardant. Des yeux qui font baisser les miens, un rire qui se perd sur sa bouche, voila le portrait sans retouche, de l’homme derrière le guichet.

Mais il attend quoi au juste ?

« Bonjour » qu’il me fait soudainement. Bordel de Zeus! J’ai complètement oublié de lui dire bonjour avant de lui adresser la parole. Je m’empresse de lui répondre un super bonjour jovial et je lui dis même qu’il a bien fait et que je suis tout désolé. Il prend mon PassNavigo, fait les vérifications d’usage mais je sens bien que le cœur n’y est pas. Je l’ai blessé.

Il débloque la porte, je le remercie vivement et lui dit un au revoir le plus chaleureusement possible. J’irais jusqu’au bout du monde, je me ferais teindre en blonde, si tu me le demandais…

Chat désolé!

~ par PascalR sur 18/11/2011.

17 Réponses to “Bonjour”

  1. Moi, c’est à ça que je reconnais les Parisiens : ils sont tout le temps grognons, pas aimables et de mauvaise humeur !

    Parisiens, têtes de chiens, Parigots, têtes de veau !!!

    • Tout de suite les généralités. Et en plus tu lis mal. Je n’étais pas grognon du tout bien au contraire. J’avais juste la tête en l’air, je fredonnais toussa.

      • Je plussois Churchill.
        Bien la peine de suivre des stages si t’es pas cap’ de te comporter en société! Franchement que dirait ta mère!
        Encore heureux que tu te sois excusé!

        • @Jérôme : Han mais je vous assure qu’habituellement je dis bonjour, mais ce matin là, pffffttttttt parti ailleurs dans ma petite tête. Par contre pour vous êtes agréables méchants que vous êtes à tirer sur une ambulance, je ne me suis pas ouvert les veines pour autant. Je me suis platement excusé ça va bien. Si j’ajoute qu’il avait une véritable tête d’abruti ça allège ma peine messieurs les juges ?

        • Et c’est parce qu’il avait une tête d’abruti que tu as mis « Bombasse » dans la liste des tags ? (parce que sinon je vois pas…)

          • Ha oui tiens y’a « bombasse »! C’est par habitude. Ceci dit, c’est sur mon blog et ce n’est pas complètement antinomique :o)

  2. N’empêche, je maintiens : « Les Berlinois sont des Parisiens de bonne humeur ».

  3. Tu es tout guilleret, tu fredonnes de bon matin, tu veux te teindre en blonde et tu fais un joli lapsus  » Des yeux qui font baiser les miens … » Humm tu nous caches quelque chose. Toi tu as passé une bonne nuit. lol

  4. @Churchill : Chacun ses goûts #GrosBide #Bière
    @Christophe : Ouiiiiiiiiiiiiiii! Une excellente nuit avec mon bébé à moi que j’aime.

  5. La photo est superbe ( comme toujours d’ailleurs)
    Le texte bien écrit ( comme toujours d’ailleurs)
    Mais c’est vrai tu es impoli, grossier même, parisien en somme ( pas comme toujours heureusement)
    Et cette chanson je l’adore, tu me la chanteras, c’est mieux que le petit bonhomme en mousse ;-)

  6. Prendre le métro ? Mais comme c’est burlesque… Je ne vous comprendrai jamais, vous, les pauvres, qui refusez obstinément d’avoir votre propre chauffeur….

  7. Ah ce fameux bonjour qu’il FAUT dire avant de poser une question. C’est dans la France entière pas qu’à Paris. Bonjour vous savez où est le rayon électricité, Bonjour pouvez vous me dire où se trouve le rayon chocolat. Et si le bonjour n’a pas été assez audible on se reçoit en pleine tronche un regard méprisant suivi d’un bonjour qui s’apparente plus à une balle tueuse qu’à une marque de politesse. Ces bon jours là n’ont de bon que le mot et absolument pas l’intention. Alors je te comprends et même si je suis à chaque fois frappée à Paris de l’impolitesse assez fréquente, je ne peux qu’abonder dans le sens de ton billet et Elwé est VRAIMENT le plus beau chat du monde (après Chamade bien sûr)

  8. @GL mais il n’y a pas qu’une seule chanson, cherche encore :o)
    @Tambour Major : si je prends les transports en commun mon cher c’est pour me frotter…
    @Valérie de haute Savoie : C’est paaaaaas Elwë la photo!!! Comment peux tu (oses tu) le confondre, Bonjour, avec n’importe quel autre chat aux yeux photoshopés ?

  9. Je m’en fous … je prends le bus.

  10. Ahhh ? mais alors Elwé n’est pas le plus beau chat du monde ?

  11. @MArC-Us : hé hé hé hé :o) Moi aussi d’ailleurs je prends le bus, le 26!
    @Valérie de haute Savoie : Mais bien sûr que oui Elwë est le plus beau chat du monde (et après y a chamade, hein!) Mais Je ne pouvais pas illustrer mon billet avec une photo de lui, Elwë n’est jamais désolé :o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :