Ma journée de la gentillesse

En passant chez Tambour Major, j’ai découvert qu’hier c’était la journée de la gentillesse. Bah moi ça ne m’a pas vraiment marqué. J’explique. A l’aube, je me retrouve avec tous les pauvres à attendre un métro qui se fait appeler « Désiré ». Il y a eu un je ne sais quoi qui a foiré à la RATP que c’est blindé de monde sur le quai. Je patiente donc gentiment avec autour de moi plein de mésanges qui volettent en gazouillant.

J’essaye d’envoyer un mail à la nana avec qui j’ai rendez-vous au boulot, la raison pour laquelle je suis déjà en route vers le bureau, mais le réseau ne passe pas. J’essaye avec le portable professionnel, pas meilleur. De ce test captivant, on peut conclure que l’iPhone est une grosse daube et que le BlackBerry est une grosse merde. (Ce test n’a pas été validé par Rouge Cerise)

Et pis voilà que le train arrive avec devinez quoi, un bon milliard de gens à bord. Des vrais gens qui sentent mauvais de  la bouche, tous serrés les uns contre les autres. Un frisson d’horreur et d’angoisse traverse tout mon magnifique corps de la tête aux pieds. Je prends ma respiration pour un trajet en apnée de deux stations et je grimpe dans le wagon à bestiaux.

Et là, en plein milieu, encastrée dans la barre centrale, une grosse se pavane tranquillement alors que j’ai tout un régiment de cloportes qui me collent aux fesses et qui commence à pousser fort. J’essaye de contourner l’obstacle, la bouscule un peu pour qu’elle réagisse et qu’elle se carre sa raie des fesses ailleurs. Rien à faire, Madame et son gros cul ne bougent pas d’un centimètre.

C’est carrément l’émeute derrière moi, je lui demande de se pousser un peu. Elle n’entend pas car elle écoute sa musique avec ses petits écouteurs dans ses petites oreilles à la Madame. Je lui enlève prestement un écouteur de l’oreille et lui assène un tonitruant « Ça ne vous gênerait pas de vous pousser un peu? ». Elle le prend mal, la bougresse!!

« Mais ça va bien, il y a de la place derrière. » Bien sûr ma grosse, je suis bien plus mince que toi. (dialogue intérieur, hein!) Elle reprend « De toutes façons, je descends à la prochaine. » « Mais c’est pas une raison, moi aussi je vais descendre à la prochaine! »

Le ton a monté d’un cran et j’ai croisé plein de regards approbateurs qui m’ont encouragé à la finir à coups de latte. On a jeté-roulé le corps à la station suivante sous une poubelle avec l’aide de trois gars tellement sympas qu’on a été boire un café après en se marrant. C’était effectivement ma journée de la gentillesse!

~ par PascalR sur 23/11/2011.

12 Réponses to “Ma journée de la gentillesse”

  1. Ah voilà, enfin quelqu’un qui a la même notion de gentillesse que moi.

  2. @Glimpse : Je pense que tu m’as sévèrement influencé.

  3. Vu le nombre ridicule de stations, t’aurais-pu aller à pied, non? Pour conserver, voire améliorer (si c’était encore possible…) ton magnifique corps mince et musclé….

    Comme a toujours dit ma grand-mère: « Gentil n’a qu’un œil! »
    … mais comme l’a aussi écrit mon pote George: « it’s easier to be nice. »

    • En vrai je suis gentil. Trop gentil. D’ailleurs je ne t’en veux pas d’insinuer que je suis qu’une grosse feignasse. Les deux stations sont nécessaires pour ma correspondance. Voilà!

  4. Vous n’êtes qu’une salope Gigi. On ne parle pas comme ça aux gros. Un point c’est tout.

  5. Non, vous lui avez dit de se pousser. Vous avez passé les bornes. Je vais déposer une main courante.

  6. […] parle d’une journée de la gentillesse, on parle de scènes follement intéressantes (hein?) se produisant dans le métro et ça […]

  7. Mais je ne comprends pas… elle était pauvre ET grosse, la dame ? Quelle tristesse !

  8. mais c’est Marine Le Pen !!!!

  9. @Ditom : Et ma main dans ta tronche ?
    @Churchill : Elle était noire aussi!!!
    @dom : Ha non pas sur mon blog la grosse cochonne!

  10. tout ça pour ne pas avouer qu’elle t’as excité la grosse ! gruik gruik…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :