Des Joconde pour tous

mona lisa egaitéHa mais!

Même pas une semaine que j’ai repris le taf que j’ai déjà des remords, des envies de meurtres. Je pensais que ça allait se passer, se tasser, que j’allais tout de même remplir ma tâche avec joie et détermination. Que nenni! Il est vrai que ce n’est pas la conduite des gros dossiers qui me gêne, ceux que j’ai stoppés de justesse avant de partir en congés formation mais les petites merdes informatiques qui me parviennent via le téléphone.

Toujours faire face à l’ignorance crasse, à l’entêtement à ne pas réfléchir par soi même, à nier toujours et encore l’existence d’aide en ligne et de supports papier, ça me tue. Il s finiront par avoir ma peau ces bœufs!

Pendant six mois, ça a été un véritable enfer pour moi. Angoissé matin, midi et soir, la peur chevillée au corps de ne pas entendre, ne pas comprendre les cours. Mais j’ai tenu bon, poussé par un enthousiasme tenace à relever les challenges des écrans vierges, agrippé comme un fou à ma souris pour produire du beau, du joli, du calibré, du millimétré, du vectorisé même! Faire des jocondes!

L’entretien avec mon NewBoss pour lui souffler l’idée que l’on pourrait utiliser mes nouvelles compétences en aménageant mon périmètre de responsabilités n’a pas été concluant. Rendez-vous compte, en sept mois, il n’a pas eu le temps d’envisager une possibilité de reconversion professionnelle de ma part, alors que bon, un congé individuel de formation ça interpelle forcément même le plus petit échelon dans un service de RH.

En une heure de réunion, alors que je déballais mon book, mes travaux, que je partageais enthousiaste mon expérience à l’Agence, il n’a jamais donné le moindre petit avis, une appréciation, se contentant de sourire comme un gros bœuf qu’il est. Je ne demandais pas des exclamations tonitruantes, non, juste un retour. Alors forcément les idiots qui me servent de collègues qui viennent geindre dans mon bureau, je ne les supporte déjà plus.

Quand je pense que ce connard de NewBoss ne m’a même pas félicité pour l’obtention de mes deux diplômes… Je crois savoir que dans les protocoles d’échanges en socialisation, c’est une pratique courante. Non?

Haaaaaa! Plus jamais je ne repeindrai de Joconde, je suis foutu!

Post Scriptum qui n’a rien à voir: Vous avez vu?  Le mariage pour tous et l’adoption c’est pratiquement « in the pocket », ils l’ont eu dans le cul, les antis \o/

Publicités

~ par PascalR sur 19/04/2013.

7 Réponses to “Des Joconde pour tous”

  1. alors il te reste à faire des Joconde pour toi… ou pour d’autres.

    « in the pocket » mais non sans mal…

    • Yep! Mais la dynamique est différente. Faut que j’y pense…
      « In the pocket » mérité tout de même car non sans mal.

  2. Si ta BDGN ne se rend pas compte de tes talents et de tes compétences, ça peut être une bonne idée de réfléchir à un changement de boîte. Au moins à le laisser entendre très fort (pour voir s’ils te retiennent, ou pas).

  3. Et ils l’ont senti passé :D

  4. Oui mais au moins tu pourras continuer à te battre contre tout. #canapasdeprix

  5. @Seb_Stbg : Vi vi vi et ils ont aimés car ils continuent de nous faire chier
    @Ditom : KessetaToi? Tu veux te battre? Allez! viens! viens!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :